Centre Français d’Archéologie et de Sciences Sociales

Nos tutelles

CNRS


Rechercher



Accueil > Accueil : Français > Recherche > Agenda des activités > Organisé par nos partenaires

Exposition Chrétiens d’Orient, 2000 ans d’histoire

publié le

L’Institut du monde arabe et le MUba Eugène Leroy consacrent une exposition inédite à l’histoire des chrétiens du monde arabe, communément appelés « chrétiens d’Orient ». Demeurés en Palestine, au Liban, en Syrie, en Irak, en Jordanie et en Egypte après la conquête musulmane, les chrétiens ont toujours formé des communautés majeures du dynamisme politique, culturel, social et religieux du monde arabe.

Le christianisme oriental comporte deux particularités majeures : il est né à Jérusalem, a été rapidement étendu aux régions alentours et demeure encore aujourd’hui dans le monde arabe ; il est formé de plusieurs Eglises - copte catholique, assyro-chaldéenne, maronite, grecque-melkite… - qui offrent une pluralité de liturgies et de traditions. Sans opérer de distinctions entre ces Eglises, c’est la vitalité du christianisme oriental troublée par l’actualité récente que l’Institut du monde arabe souhaite présenter en répondant à la question suivante : qu’est-ce qu’être chrétien et arabe aujourd’hui ?

Le parcours retracera l’histoire des chrétiens arabes depuis la naissance du christianisme jusqu’à la situation contemporaine marquée par une diaspora et par l’urgence de préserver un patrimoine matériel et immatériel bimillénaire. Le parcours sera formé d’un fil rouge consacré à l’identité de ces chrétiens, une identité qui n’a cessé de se transformer depuis l’établissement du christianisme en religion d’Etat au IVe siècle et la constitution des diverses Eglises, la conquête musulmane au VIIe siècle, l’arrivée de missionnaires catholiques et protestants au XVIe siècle, l’implication des chrétiens dans la nahda, la renaissance arabe, au XIXe siècle, et le renouveau culturel et religieux nécessaire aujourd’hui.

Le parcours sera divisé en cinq sections, comme autant de jalons dans la longue et riche histoire des chrétiens du monde arabe.

L’introduction rappellera le contexte géographique et culturel dans lequel s’est inscrite la naissance du christianisme et présentera l’établissement de premières communautés chrétiennes.

La première partie présentera le développement, entre le IVe et le VIIe siècle, du christianisme oriental marqué, et par la constitution de rites et de traditions liturgiques qui perdurent, et par des disputes théologiques qui ont abouti à une pluralité d’Eglises.
La deuxième partie sera consacrée à la poursuite de la vie liturgique chrétienne pendant les siècles qui ont suivi la conquête musulmane, ainsi qu’à l’implication précoce des chrétiens dans la vie intellectuelle, administrative et culturelle des califats, entre le VIIe et le XVe siècle.

La troisième partie racontera les relations entretenues entre les chrétiens arabes et une autre entité politique et religieuse : l’Occident. Entre le XVIe et le début du XXe siècle, tant les missions catholiques et protestantes, le recrutement en Europe de chrétiens dans l’enseignement de l’arabe et la traduction des Evangiles, que les affrontements sanglants menés par l’Empire ottoman, ont largement contribué à la transformation de l’identité chrétienne arabe.

La quatrième et dernière partie sera consacrée à la vie chrétienne contemporaine et insistera sur l’implication des chrétiens dans le mouvement de construction des nationalismes arabes, et sur le renouveau culturel et religieux caractérisé par un culte de saints et par une scène artistique contemporaine dynamique.

Un état des lieux de la diaspora chrétienne et du patrimoine matériel et immatériel conclura l’exposition et permettra aux visiteurs de réaliser la réalité de la présence chrétienne arabe depuis deux mille ans et l’importance de préserver ses traditions.