Centre Français d’Archéologie et de Sciences Sociales

Nos tutelles

CNRS


Rechercher



Accueil > Accueil : Français > Les doctorants

Ali Manoubi

publié le , mis à jour le

Contact  : ali.manoubi@unizwa.edu.om
Statut  : Lecturer : en traduction (français-arabe) et sociolinguistique et directeur de LATIFA (L’Atelier de Traduction et d’Interprétation Français Arabe) à l’université de Nizwa au Sultanat d’Oman ; ancien lecteur d’arabe à l’université Paris-Sorbonne.
Doctorant en langues sudarabiques modernes à l’université Paris-Sorbonne (EA 4091 CERMOM).
Sujet de thèse / PhD title : Le hobyot, description grammaticale d’une langue sudarabique moderne.
Discipline  : Langues sémitiques
Rattachement institutionnel  : Université Paris-Sorbonne
Directeurs de recherche/Supervisors : Fréderic Lagrange et Julien Dufour.
Aire géographique couverte/Studied area : Dhofar, Oman.
Période/Time : Contemporain
Mots clés/Keywords : Le Dhofar, langues sudarabiques modernes, Hobyot, phonologie, morphologie, syntaxe.

Publication
Les cent et un proverbes : français-arabe - :فرنسي-عربي ﻤﺎﺌﺔ ﻣﺜﻞ ﻮﻤﺜﻞ, LATIFA (université de Nizwa) (en cours).
Présentations
« Fan al-Maydan en Oman : poésie et spectacle », université de Nizwa, le 15 octobre 2017.
« Les langues sudarabiques modernes en Oman », RACI (Research And Consulting Institute), université du Roi Abdulaziz à Djeddah, 29 mars 2017.
« La littérature ‘beure’ », section de français, université du roi Abdulaziz, Djeddah, 2011.
Article  :
« La naissance de la grammaire arabe », Carnet scientifique de SAMAH (Sorbonne Association Monde Arabe et Hébraïque », 4 janvier 2016 : http://samah.hypotheses.org/