Centre Français d’Archéologie et de Sciences Sociales

Supervisory authorities

CNRS


Search



Home > Accueil : Français > Les doctorants

Abir Marsit

published on , updated on

Contact : abirdesign@yahoo.fr / touati.marsit@univ-poitiers.fr
Statut : Doctorante
Sujet de thèse / PhD titre : « La calligraphie et les figures de corps dans l’art contemporain arabe. Chez des artistes orientaux depuis les années 90 jusqu’à nos jours. »
Discipline :Art
Rattachement institutionnel : Université de Poitiers
Directeur(s) de recherche/Supervisor(s) : Sous la co-direction de Monsieur le Professeur Denis Mellier (Université de Poitiers) et de Madame la Professeure Salam Diab-Duranton (Université de Grenoble).
Aire géographique couverte/Studied area : Monde arabe (Moyen-Orient, Maghreb) Période/Time : de 1990 à nos jours.
Mots clés / Keywords : Calligraphie arabe, art contemporain arabe, artistes orientaux, nouvelles formes artistiques.

Résumé

Ma recherche s’attache à mettre en relief l’un des aspects particuliers de l’art contemporain arabe chez des artistes orientaux : la calligraphie.
Ce travail traite la problématique de la calligraphie arabe et les figures de corps, entre ses formes traditionnelles et ses réinscriptions artistiques dans la production d’artistes Orientaux contemporains. Et montrer l’évolution de la calligraphie dans toutes ses dimensions pratiques, artistiques et culturelles entre figuration et abstraction et à analyser comment l’artiste réagit dans sa pratique artistique à la réalité qui l’entoure et à l’état du monde dans lequel il vit. Ainsi, cette réflexion tend à montrer l’importance et l’influence du patrimoine culturel arabe et oriental dans la création contemporaine, basée sur une analyse approfondie des éléments culturels provenant de l’héritage patrimonial.
Ma recherche propose donc de démontrer la complémentarité entre la calligraphie traditionnelle et la contemporanéité artistique. A cet effet, nous verrons comment les artistes arabes aujourd’hui explorent l’héritage de la calligraphie à partir des nouvelles formes artistiques et des nouvelles pratiques technologiques en art.
Entre l’analyse des différents usages concédés à la lettre par l’univers pictural, cette recherche met en valeur son intégration, son implication, son évolution et sa résonance dans le champ visuel. L’observation d’œuvres contemporaines comme celles de Lalla Essaydi, de Shirin Neshat, de Nja Mahdaoui ou de Mounir Fatimi, a montré que ces artistes ont inventé et développé de nouvelles formes et un nouveau langage artistique afin de parvenir à un art gestuel contemporain mettant au jour la composition plastique de la lettre et sa valeur abstraite. Une nouvelle organisation des codes graphiques apparaît, après le règne de la figuration et celui de l’abstraction en art, comme une matière première indépendante.

Publications

• « La calligraphie contemporaine, l’exemple de Hassan Massoudy et Julien Breton», in « Rythmes, espaces, Sociétés », Editions Pulim, Mai 2018.

Communications dans des manifestations scientifiques

• 23-25 octobre 2018 : communication au le Congrès international « Langues, cultures et médias en Méditerranée » à Fès. Sous le titre : « Les femmes du Harem méditerranéen, dans la pratique artistique contemporaine : Franchissement, odeurs et couleurs, dans un dialogue Orient-Occident »
• 23-26 octobre 2016 : communication au colloque international à Agadir « Langues, Cultures Et Medias En Méditerranée: Textes, Discours, Tics/Tices etFrontières », sous le titre : « Le réemploi de la calligraphie arabe entre signe et symbole dans la pratique arabe contemporaine. »
• 17-18 Mars 2016 : communication aux Journées Thématiques « La Mémoire » de l’école doctorale CCL à Limoges, sous le titre : « La Mémoire D’une Femme Artiste, Entre L’espace Public Et L’espace privé»
• 24-28 Aout 2015 : communication au colloque international à Montréal « recherches féministes francophones », sous le titre: « La Femme Artiste Entre «Naitre» Et «Etre» Dans Les Photographies De Lalla Essaydi, Shirin Neshat Et Djinane Alsuwayeh »
• 12 mars 2015 : intervention dans la Journée des doctorants : « La place des femmes dans les métiers de l’art, de l’antiquité à nos jours ». Organisée par deux doctorantes en Histoire et un doctorant en Musicologie du C.R.I.H.A.M. (Centre de recherche Interdisciplinaire en Histoire, Histoire de l’Art et Musicologie).
• 16 Mars 2015 : intervention dans les Journées Thématiques : « Rythme et espace » avec l’université de Poitiers. Sous le titre : « De la chorégraphie A la calligraphie Dialogue entre lettres et corps »
• 6 Juin 2015 : intervention dans les journées Thématiques : « Transcrire le corps » avec l’université de Paris8. Sous le titre : «Le Corps révélé, Entre le voilé et le dévoilé. Dans les interprétations de pratique artistique de certaines artistes femmes arabes ».
• 20-22 octobre 2014 : intervention au colloque international à Ouarzazate-Maroc : « langues, cultures et medias en méditerranée: textes, discours, tics/tices et frontières », sous le titre: « Le corps à l’œuvre : vers une calligraphie réinventée- Analyse des séries de photographies « Les femmes du Maroc » Lalla Essaydi ».
• 12-16 Novembre 2012 : Réalisation du projet de design « Rendre visible l’invisible » pour le Séminaire-atelier organisé en partenariat avec l’École Nationale Supérieure de Création Industrielle ( Ensci ) à Paris.
• 12-21 Décembre 2012 : Participation au Séminaire-atelier organisé en partenariat avec l’École de Telecom Paris-Tech, dans le Cadre de Master 2 « Art et media numérique » à Université Paris1 «Sorbonne ».