Centre Français d’Archéologie et de Sciences Sociales

Supervisory authorities

CNRS


Search



Home > Accueil : Français > Recherche > Axes de recherche > Savoirs, patrimoines et identités dans la péninsule Arabique

@rchives @rabie : sources de langue française sur l’histoire de la péninsule Arabique

published on

Dir. Luc Chantre (Université de Poitiers, CRIHAM EA 4270 et CEFAS) et Mohammed Saïd (Université du Koweït ; chercheur associé au CEFAS)

Responsable

Luc Chantre (Université de Poitiers, CRIHAM EA 4270 et CEFAS)
Mohammed Saïd (Université du Koweït ; chercheur associé au CEFAS)

Partenariats actuels ou envisagés

- Qatar National Library
- SUAD (département d’histoire)
- Direction des archives, ministère de l’Europe et des affaires étrangères, La Courneuve
- Institut français des Émirats arabes unis
- NCCAL (Koweït)
- Markaz al-buhûth wa l-dirâsât al-kuwaityya
- Chaire Dialogue des cultures
- National Archives, Abu Dhabi
- BACA (Bahreïn)

Projet

Le projet @rchives d’Ar@bie ambitionne d’inventorier, de numériser, d’exploiter scientifiquement et de mettre à la disposition d’un large public les archives françaises relatives au golfe Arabo-persique et, plus largement, à la péninsule arabique, dont l’apport pour la connaissance de l’évolution des pays qui en font partie est encore sous-estimée. Ce projet s’inscrit dans une volonté de partenariat avec les chercheurs et institutions culturelles de la péninsule Arabique, qui manifestent un intérêt croissant pour une telle documentation.

Les enjeux dégagés sont multiples, au regard des publics intéressés :
- Fournir un certain nombre de repères chronologiques, biographiques, voire iconographiques destinés à rendre accessible à un public large ces sources françaises relatives à la péninsule arabique.
- Procurer aux étudiants et enseignants un ensemble de documents susceptibles de servir de supports pédagogiques ou dʼalimenter le corpus de travaux universitaires portant sur l᾿histoire de la péninsule.
- Constituer un instrument de travail pour les chercheurs intéressés par les problématiques liées à l’histoire de la péninsule et aux circulations maritimes en mer Rouge et dans le golfe Arabo-persique. La publication de ce recueil devrait en effet permettre de favoriser les approches comparatistes.

Ce projet s’appuie sur le travail réalisé par le CEFAS depuis une dizaine d’années en matière de valorisation des sources françaises relatives à la péninsule Arabique. @archives @rabie s’inscrit ainsi dans la continuité de trois précédents projets, qui ont débouché sur la publication de sources inédites.
Un premier inventaire, des archives consulaires françaises au Yémen, a été publié il y a dix ans par Anne-Sophie CRAS (Archives des consulats de France au Yémen. Répertoires numériques. Aden (1858-1942). Hodeïda (1880-1914)). Un second projet, piloté notamment par Philippe Pétriat, a eu pour objectif de mettre à disposition l’inventaire des archives consulaires françaises de Djeddah, notamment celles relatives à l’histoire du Hedjaz et au pèlerinage à la Mecque. Il a donné lieu à une publication en 2015 : Philippe PÉTRIAT, Une histoire partagée. Sources françaises sur l’histoire de l’Arabie. Hedjaz et Najd, 1839-1943.
Un troisième volet, « Archives françaises sur l’Arabie », a été lancé en 2014 par Luc CHANTRE, dans la continuité de sa thèse d’histoire sur l’organisation du pèlerinage à La Mecque dans les empires français, anglais et italien entre les années 1860 et 1940. Il vise à publier les sources françaises les plus significatives sur l’histoire du pèlerinage à La Mecque entre les décennies 1840 et 1960. Ce projet a donné lieu à deux publications : Luc CHANTRE (éd.), Un administrateur colonial au cœur de l’islam : rapport de M. Gillotte sur le pèlerinage de La Mecque en 1905 (suivie par l’organisation d’une exposition à Djeddah en juin 2016); et une anthologie des sources françaises du pèlerinage à La Mecque dont la sortie est prévue en 2018 aux Presses Universitaires de Rennes avec le soutien de la Chaire Dialogue de Cultures (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, et al-Imam University, Riyad).

Dans la continuité de ces projets, @rchives @rabie ambitionne à terme de rendre accessible les sources françaises relatives à la péninsule. Un travail exploratoire a été accompli en 2017, à l’occasion de missions réalisées à Koweït, en Oman et aux Émirats arabes unis, en lien avec différents centres d’archives et de conservation français.

Actions prévues, programmation 2018-2022

Le projet a une double dimension, régionale et nationale. Des partenaires ont déjà répondu favorablement dans certains pays, où le travail sera avancé dès 2018 ; il est prévu de mettre d’autres partenariats en place dans les autres pays.

Programme d’action en 2018 :

Il est prévu que le programme de l’année 2018 s’organise autour deux chantiers opérationnels et donne lieu à des missions permettant de les mettre en œuvre :

Tout d’abord, la réalisation d’un inventaire analytique des sources françaises relatives au golfe Persique, inventaire qui pourrait prendre la forme, à échéance 2019, d’un ouvrage illustré, co-édité par le CEFAS et une maison d’édition de la péninsule. Après la publication d’inventaire sur le Yémen et l’Arabie saoudite, ce projet de publication sur le golfe Arabo-persique viendrait ainsi boucler la série d’inventaires publiés par le CEFAS sur les archives françaises de la péninsule arabique. Publié en édition bilingue, cet ouvrage pourrait inclure une partie spécifiquement consacrée au Koweït, compte tenu du projet engagé. Ce travail devrait être accompli avec la collaboration scientifique d’enseignants-chercheurs de l’Université du Koweït.

Par ailleurs, l’année culturelle Cheikh Zayed prévue en 2018 à Abu Dhabi et dans les autres États de la fédération doit être l’occasion de mieux faire connaître la richesse des archives françaises relatives au golfe arabo-persique. A cet effet, une exposition autour des archives diplomatiques françaises est envisagée en partenariat avec la direction des archives du ministère français des Affaires étrangères, les Archives Nationales d’Abu Dhabi, le CEFAS, l’Institut Français des Emirats Arabes Unis et l’Université Paris-Sorbonne Abu Dhabi. Le choix de la thématique sera déterminé par les différents partenaires. Selon la thématique retenue, des cycles de conférences pourront également être organisés. La réalisation de l’inventaire analytique des archives françaises sur le Golfe mentionné plus haut sera ainsi l’occasion d’identifier et de sélectionner les documents pertinents, en étroite coopération avec les archivistes et conservateurs concernés.

Programme d’action 2019-2022

- Publication de l’inventaire susmentionné (archives françaises sur le Golfe).
- Publication d’un recueil bilingue (français, arabe) de documents inédits sur l’histoire du Koweït.
- Publication d’articles en arabe et en français (revue du CEFAS, Arabian Humanities ; revue du Markaz al-buhûth wa l-dirâsât al-kuwaitiyya).
- Cycles de conférences : Koweït ; ÉAU ; Bahreïn ; Oman ; Qatar.
- Pilotage et participation aux évènements liés à l’année du Qatar en France (2020) en partenariat avec la QNL.
- Création d’une bibliothèque numérique.