Centre Français d’Archéologie et de Sciences Sociales

Nos tutelles

CNRS


Rechercher



Accueil > Accueil : Français > A la une

Arabian Humanities n° 14 (Printemps 2020) — Appel à contributions : La culture pop dans la péninsule Arabique

publié le

Arabian Humanities n° 14 (Printemps 2020) — Appel à contributions : La culture pop dans la péninsule Arabique

Coordonné par Frédéric Lagrange et Pascal Ménoret

Comment définir la culture pop dans la péninsule Arabique ? Quels liens entretient-elle avec la consommation de masse, les media publics, la censure, les expressions du religieux, les cultures populaires et les autres cultures pop arabes ? Qui la produit et la consomme, et dans quelles conditions ? Quelle sorte d’amusement crée-t-elle ? Comment la culture pop s’inscrit-elle dans des contextes politiques marqués par le pouvoir autocratique, la répression, la censure et la manipulation de la culture à des fins politiques ? La culture pop est-elle une production de masse qui exprime les cultures dominantes, ou un défi lancé à l’hégémonie des cultures dominantes ? Comment est-elle contrôlée ou, au contraire, mise en valeur ?

La production en sciences sociales sur la culture pop dans la péninsule Arabique est particulièrement limitée. Si une littérature importante se consacre à l’analyse des cultures orales et de la poésie vernaculaire (voir par exemple Sowayan 1985 ; Caton 1990 ; Kurpershoek 1994-2005 ; al-Suwayan 2000), rares sont encore les études des nouveaux media dans la péninsule Arabique, des cassettes audio aux applis en passant par la production télévisée et YouTube. De ouvrages récents ont commencé à explorer les cultures pop de la péninsule Arabique, en particulier la musique, la poésie, la littérature, la production télévisée, et la publicité (Zirinski 2005 ; Miller 2007 ; Lagrange 2010 ; Alsharekh et Springborg 2012 ; Lagrange 2013 ; Menoret et Samin 2013 ; Menoret 2016). Ces travaux ont à peine effleuré un vaste sujet. Alors que les régimes autoritaires cherchent aujourd’hui à récupérer la culture pop, du cinéma à la musique, le besoin d’une analyse rigoureuse se fait plus pressant. La relation entre la culture pop, les cultures populaires et la contre-culture est particulièrement digne d’investigation.

Ce numéro d’Arabian Humanities veut combler ce vide et analyser la culture pop en Arabie Saoudite, au Yémen, en Oman, aux Emirats Arabes Unis, au Qatar, à Bahreïn et au Koweït. Depuis plusieurs décennies, la péninsule Arabique est devenue un producteur d’images de masse, de sons, de textes et de représentations. Elle abrite une culture pop dynamique qui emprunte des canaux officiels ou informels, utilise des media analogiques et digitaux et cible un vaste public dans la zone arabophone. Séries télévisées, production YouTube, controverses sur Twitter, mèmes internet, bande-dessinée, chansons, pulp fiction, publicités, production radio et podcasts : nous aimerions voir ces genres (et d’autres) analysées dans cette collection.
.
Les articles peuvent être écrits en arabe, anglais, ou français. Une écriture fluide et une langue claire et dépourvue de jargon sont souhaitées. Les textes devront être accessibles à un public multidisciplinaire. Les articles devront faire entre 8000 et 10000 mots, notes et bibliographie incluses.

Les propositions sont à envoyer avant le 30 avril 2019 à :
Frédéric Lagrange (frederic.lagrange@paris-sorbonne.fr), Pascal Menoret (pmenoret@brandeis.edu) et Sylvaine Giraud (edition@cefas.com.ye).

Les résumés (300-500 mots) devront préciser la problématique principale, la méthodologie prévue et les sources utilisées. Les propositions devront en outre inclure une courte biographie de l’auteur (Nom et prénom, affiliation institutionnelle et fonction, adresse, n° de téléphone et adresse e-mail) et les principales références bibliographiques.

Les contributions sont attendues avant le 31 août 2019.

Voir les normes éditoriales d’Arabian Humanities : https://journals.openedition.org/cy/1416.

BIBLIOGRAPHIE

Muhammad AL-‘ABBAS, suqut al-tabu : al-riwaya al-siyasiya fi-l-sa‘udiya (La chute du tabou : le roman politique en Arabie Saoudite), Jadawel, 2011.
Badriya AL-BISHR, ma‘arik tash ma tash : qira’a fi zhihniya al-tahrim fi-l-mujtama‘ al-sa‘udi (Les batailles de Tash Ma Tash : une analyze de la mentalité de l’interdiction dans la société saoudienne), al-Markaz al-Thaqafi al-‘Arabi, 2007.
‘Abd Allah AL-GHAZHZHAMI, al-thaqafa al-tilifizyuniya : suqut al-nukhba wa buruz al-sha‘bi (La culture télévisuelle : la chute de l’élite et l’émergence du populaire), al-Markaz al-Thaqafi al-‘Arabi, 2005.
Alanoud ALSHAREKH and Robert Springborg (eds.), Popular Culture and Political Identity in the Arab Gulf States, SOAS-Saqi Books, 2012.
Laure ASSAF, “Autour d’un café, sociabilité des jeunes à Abu Dhabi”, Jeunesses Arabes (dir. L. Bonnefoy, M. Catusse), Paris, La Découverte, 2013.
Steven CATON, Peaks of Yemen I Summon : Poetry as a Cultural Practice in a North Yemeni Tribe, University of California Press, 1990.
Andrew HAMMOND, Popular Culture in the Arab World, Arts, Politics, and the Media, Cairo, AUC Press, 2007.
Yves GONZALEZ-QUIJANO, “La jeunesse saoudienne entre en scène sur Youtube”, Jeunesses Arabes (dir. L. Bonnefoy, M. Catusse), Paris, La Découverte, 2013.
Clive HOLES “A Saudi housewive goes to war, al-fatāwā al-shirrīra or the evil fatwas”, The Rude, the Bad and the Bawdy, Essays in honor of Professor Geert Jan van Gelder (ed. M. Hammond, A. Talib, A. Schippers), Oxford, Gibb Memorial Trust, 2014.
P. Marcel KURPERSHOEK, Oral Poetry and Narratives from Central Arabia, 5 volumes, Brill, 1994-2005.
Frédéric LAGRANGE, “Arabies malheureuses : Corps, désirs et plaisirs dans quelques romans saoudiens récents,” Revue de littérature comparée, no.1, 2010.
Frédéric LAGRANGE, “Frīj : Humour et interrogations identitaires aux Emirats Arabes Unis,” Arabian Humanities, no. 1, 2013.
Frédéric MARTEL, Mainstream, Enquête sur la guerre globale de la culture et des médias, Paris, Champs, 2010.
Pascal MENORET and Nadav SAMIN, “The Bleak Romance of Tahliya Street,” Middle East Journal of Culture and Communication, no. 6, 2013.
Pascal MENORET, Royaume d’asphalte : Jeunesse saoudienne en révolte, Wildproject-La Découverte, 2016.
Flagg MILLER, The Moral Resonance of Arab Media : Audiocassette Poetry and Culture in Yemen, Harvard University Press, 2007.
Saad Abdullah SOWAYAN, Nabati Poetry : The Oral Poetry of Arabia, University of California Press, 1985.
Sa‘d al-SUWAYAN (Saad Sowayan), al-shi‘r al-nabati : dha’iqat al-sha‘b wa sultat al-nas (Nabati Poetry : Popular Taste and the Authority of the Text), Dar al-Saqi, 2000.
Lisa URKEVICH, Music and Traditions of the Arabian Peninsula, New York, Routledge, 2015.
Roni ZIRINSKI, Ad Hoc Arabism : Advertising, Culture, and Technology in Saudi Arabia, Peter Lang, 2005.