Centre Français d’Archéologie et de Sciences Sociales

Nos tutelles

CNRS


Rechercher



Accueil > Accueil : Français > Recherche > Axes de recherche > Espaces et mobilités dans la péninsule Arabique

Espaces et mobilités dans la péninsule Arabique

Coordination : Roman Stadnicki (Université de Tours, chercheur associé au CEFAS)

L’axe 3 de la programmation scientifique croise le politique, le social, le culturel et l’économique. Il rassemble des projets qui s’interrogent sur les dynamiques circulatoires dans la péninsule Arabique et les reconfigurations sociales, culturelles et politiques qu’elles génèrent à l’échelle nationale et régionale.
Le fait migratoire et les échanges culturels qu’il facilite sont envisagés comme des révélateurs des tensions provoquées par la remise en cause ou même l’éclatement des modes de vie et des représentations, ainsi que comme des éléments explicatifs de l’évolution des sociétés péninsulaires vers une transnationalité de plus en plus marquée.

L’axe 3 recouvre les projets suivants :

- Migrants dans les métropoles globales : de New York à Dubaï, enquête sur les cosmopolitismes (dir. D. el-Karoui).
- Sociologie politique des arts visuels dans la péninsule Arabique : trajectoires et pratiques d’artistes - Koweït, Oman, Yémen (dir. A. Alviso-Marino).
- Images de projets urbains : du Golfe au Moyen Orient (IPUGMO, dir. R. Stadnicki).
Taëz à l’époque médiévale (dir. É. Vallet).
Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme plus large : « Le Yémen médiéval » (axe 2)..

Images de projets urbains : du Golfe au Moyen-Orient

Responsables : Roman Stadnicki, Manuel Benchetrit

Lire la suite

Vers une sociologie politique des arts visuels dans la Péninsule et le Golfe : le pouvoir des institutions dans les mondes de l’art au Koweït, à Oman et au Yémen

Responsable : Anahi Alviso
Dans une région où l’écriture de l’histoire des arts visuels reste comparativement rare, la recherche sur l’histoire sociale des artistes dans la Péninsule arabique et le (...)

Lire la suite